for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up

Quatre navires chargés de céréales ont quitté les ports ukrainiens

Quatre navires ukrainiens transportant des denrées alimentaires ont quitté dimanche les ports ukrainiens de la mer Noire dans le cadre de l'accord conclu pour relancer exportations de céréales, ont fait savoir des responsables ukrainiens et turcs. /Photo prise le 7 août 2022/REUTERS/Serhii Smolientsev

KYIV/ISTANBUL (Reuters) - Quatre navires ukrainiens transportant des denrées alimentaires ont quitté dimanche les ports ukrainiens de la mer Noire dans le cadre de l’accord conclu pour relancer exportations de céréales, ont fait savoir des responsables ukrainiens et turcs.

Les quatre navires transportent près de 170.000 tonnes de céréales et autres denrées alimentaires, ont déclaré sur Facebook les autorités portuaires ukrainiennes.

Les exportations de céréales ont pu reprendre en vertu de l’accord signé le 22 juillet entre la Russie et l’Ukraine, sous l’égide des Nations unies et de la Turquie, afin apaiser la crise alimentaire mondiale provoquée par la guerre en Ukraine.

Samedi, un navire étranger, le premier depuis le début de la guerre le 24 février dernier, est arrivé en Ukraine afin de charger des céréales.

Le navire Fulmar S, battant pavillon barbadien, est arrivé dans le port ukrainien de la mer Noire de Tchornomorsk.

“Nous montons progressivement à des volumes de chargement plus importants. Nous prévoyons de garantir la capacité des ports à charger au moins 100 navires par mois dans un avenir proche”, a fait savoir dimanche sur Facebook le ministre ukrainien des Infrastructures.

Avant le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la Russie et l’Ukraine représentaient ensemble près d’un tiers des exportations mondiales de blé.

Reportage Natalia Zinets et Daren Butler, version française Matthieu Protard

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up