for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Worldline: CA meilleur qu'attendu au T3, confirme ses prévisions

Photo d'une femme qui utilise sa carte bancaire dans un restaurant. /Photo prise le 2 octobre 2020 à Milan, Italie/REUTERS/Flavio Lo Scalzo

(Reuters) - Worldline a fait état mardi d’un chiffre d’affaires au troisième trimestre légèrement au dessus des attentes, tiré par la croissance des volumes et des gains de parts de marché dans son activité de services aux commerçants.

Le groupe, qui exploite des solutions de paiement et de transaction numériques, a enregistré un chiffre d’affaires de 1,16 milliard d’euros au troisième trimestre, soit une croissance organique de 10%, dépassant les attentes des analystes interrogés par la société, qui tablaient sur 1,14 milliard d’euros en moyenne.

Le titre Worldline reculait de 2,81% à 07h44 à la Bourse de Paris.

Les entreprises de traitement des paiements ont connu une forte hausse de leur activité, car de plus en plus de personnes se sont tournées vers les transactions numériques pendant la pandémie de COVID-19, mais les analystes avaient prévu que l’impact de l’inflation et la hausse des coûts de l’énergie sur les dépenses discrétionnaires et le commerce électronique cette année pourraient peser sur les revenus du secteur.

Worldline, dont les clients vont des commerçants aux agences gouvernementales, a enregistré une bonne performance dans tous les secteurs malgré le contexte économique tendu, a déclaré le directeur général Gilles Grapinet, lors d’une conférence avec des journalistes, ajoutant que les consommateurs européens continuent de voyager et de dépenser.

“Grâce à cette exécution sans faille et des volumes de transactions toujours robustes, nous confirmons nos objectifs 2022”, a-t-il dit dans un communiqué.

Le groupe a également annoncé mardi avoir acheté 55% de la start-up polonaise SoftPos.eu, qui convertit les appareils Android en terminaux de paiement sécurisés.

Cette opération fait suite à l’acquisition d’une participation de 40% dans Online Payment Platform (OPP), une solution de paiement néerlandaise axée sur les places de marché du commerce électronique, qu’il a annoncée en septembre et qui devrait être finalisée d’ici la fin de l’année.

Le directeur général a ajouté que l’entreprise continuerait à investir dans l’innovation tout en envisageant de diversifier ses cibles d’acquisition pour s’attaquer à de nouveaux segments de marché.

Reportage Elena Vardon et Juliette Portala ; version française Federica Mileo, édité par Kate Entringer

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up